D’après ParuVendu, 90 % des Français privilégient les annonces immobilières comprenant des visuels. Mettre en valeur le bien que vous avez à vendre est un impératif pour capter l’intérêt des futurs acheteurs/locataires et les inciter à vous contacter. Mais comment réaliser de belles photos qui vont faire la différence ? Ubiflow vous offre 5 conseils incontournables pour valoriser un bien immobilier.

Choisissez soigneusement votre appareil photo

Pour obtenir une qualité d’image irréprochable, commencez par vous équiper d’un appareil photo professionnel. C’est l’outil phare de tout bon agent immobilier ! Pour prendre des clichés d’excellente qualité, misez sur un appareil photo avec un capteur d’au moins 12 mega pixels. Pensez aussi à un APN grand-angle pour photographier les pièces spacieuses et les espaces extérieurs.

Si vous êtes amené à photographier des biens mal éclairés, même lorsqu’il fait jour, choisissez un modèle avec une montée en sensibilité de 3 200 ISO. Enfin, un appareil photo Wifi est un atout pour transmettre rapidement les photos à l’agence ou sur votre ordinateur.

Parmi les modèles phares du marché, vous pouvez regarder du côté des Canon PowerShot G7, Sony RX10 ou Panasonic Lumix LX100.

Si vous connaissez un photographe professionnel, n’hésitez pas à le solliciter. Il y a fort à parier que ses photos seront de qualité, grâce à une maîtrise parfaite de cette discipline qui, rappelons-nous, nécessite une formation.

Jouez avec la lumière

Avant de vouloir jouer avec le flash ou de penser à utiliser un logiciel de retouche photo, prenez soin de la luminosité de la pièce. La lumière naturelle reste votre meilleur atout pour mettre en valeur l’espace du bien à vendre. De plus, la lumière du jour apporte une touche chaleureuse à l’habitat.

Pour une luminosité parfaite, privilégiez la prise de photo en fin d’après d’après-midi ou fin de matinée. Ouvrez les stores et allumez les lumières ! Cela peut sembler contre-intuitif d'allumer les lumières durant la journée, mais il est important d'équilibrer la luminosité externe avec l'éclairage d'intérieur surtout lorsque le soleil brille fortement. Cet équilibre augmente considérablement l'impression d'espace d'une pièce à vivre.

Dans des situations d’éclairage complexe où, par exemple, la vue par la fenêtre est tout aussi importante que l'espace intérieur, il s'avère parfois judicieux d'utiliser la technique HDR (High Dynamic Range).

luminosite-piece.png

Pour une meilleure cohésion entre vos différents clichés, efforcez-vous de photographier le bien en une seule fois. Faites plusieurs essais à différents moments de la journée et sélectionnez les photos qui vous paraissent les plus avenantes.

Pour être certain de faire le bon choix, demandez à vos collègues leur avis. Un regard extérieur est toujours plus objectif.

Soignez le cadrage

Votre cadrage doit permettre de voir entièrement chacune des pièces de la maison ou de l’appartement. Les personnes qui consultent votre annonce ont ainsi une idée précise de leur volume. Placez-vous dans un angle de la cuisine ou du salon et assurez-vous de conserver les lignes verticales parfaitement parallèles au bord de la photo.

Pour obtenir des photos sous différents angles, photographiez la pièce à partir de plusieurs coins. Choisissez ensuite les clichés les plus réussis.

cadrage-salle_de_bain.png

Évidemment, si l'une des pièces est trop grande pour un rendu optimal sur une seule photo, n'hésitez pas à en publier plusieurs, sous différents angles.

Faites du rangement

Avant de prendre une photo, assurez-vous que la maison ou l’appartement soit parfaitement rangé, voire même dépersonnalisé. Si possible, débarrassez chaque pièce des éléments de décoration des actuels propriétaires (s’ils y vivent toujours). Plus la décoration est neutre, plus les potentiels clients pourront se projeter à l’intérieur du bien et l’imaginer avec leurs propres meubles.

Néanmoins, rien ne vous empêche d’agrémenter les pièces avec des objets qui donnent un peu de chaleur à l’intérieur : des plantes, des coussins, un ou deux cadres au mur, un luminaire discret…

jardin-depersonnalise-neutre.png

Notez que ce conseil est aussi valable pour le jardin et l’extérieur en général. Vous pouvez garder une table de jardin et un transat, mais enlevez les outils qui traînent, les bacs à fleurs qui semblent réduire l’espace ou les jouets d’enfant.

Hiérarchisez les éléments à photographier

Sélectionnez les pièces qui disposent d’atouts, ne les photographiez pas toutes. Réfléchissez à celles qui ont un certain cachet ou qui viennent d’être rénovées. Pour les biens d’exception, misez sur les éléments qui peuvent donner un véritable coup de cœur aux acheteurs : la piscine, le salon avec poutres apparentes, la chambre parentale, une cheminée…

Pour les biens plus classiques, mettez en avant les aspects fonctionnels : une cuisine toute équipée, des placards intégrés dans les murs, le balcon…

Les chiffres qui vont vous convaicre

Nous l’avons vu en introduction, 90% des personnes consultent davantage les annonces immobilières avec photo. Sachez que parmi ces potentiels clients, 95% vont passer 20 secondes à regarder le premier cliché proposé.

De plus, proposer des visuels attire 8 fois plus de trafic sur votre annonce et vous assure une vente dans un délai de 21 jours, en moyenne.

La photo est réellement un élément essentiel de votre annonce. Cependant, si elle joue un rôle prépondérant dans l’attraction des futurs clients, ce n’est pas le seul critère qui va pousser à l’achat ou à la location.

 

Pour rédiger des annonces immobilières percutantes, téléchargez notre livre blanc pour connaître les facteurs clés du succès d’une annonce et disposer de modèles faciles à utiliser.

Télécharger Livre Blanc