On lit encore beaucoup d'annonces trop succinctes telles que : "À vendre Bretagne Sud, belle maison proche bord de mer. Tél : 02 99 35 62 XX". Ce type d'annonce ne fonctionne pas et ne poussera pas le lecteur à prendre contact avec l'agence. Une annonce bien construite va inciter les futurs clients à contacter l'agence pour...déclencher la visite ! De ce fait, nous avons décelé 6 éléments incontournables qui feront le succès de votre annonce immobilière, et donc lui assureront une meilleure visibilité sur les différents portails.

Quels sont les éléments à ne pas omettre dans son annonce immobilière ?

reading-on-ipad.jpg

N°1 Le type de transaction et le type de bien

Même si cela va de soit, le choix de la bonne rubrique dans laquelle publier votre annonce est important. Vous devez donc choisir le type de transaction (vente, location, colocation, viager, etc…) et le type de bien (appartement, maison, studio, villa, etc…) avec attention. Si vous publiez l’annonce d’un appartement à vendre au prix de 195 000€ et que vous l’avez malencontreusement identifié comme étant « à louer », alors vous n'obtiendrez aucun contact car évidemment, personne ne fera de recherche dans cette tranche de loyer.

N°2 La localisation

Pour que les potentiels clients puissent facilement trouver votre annonce, il est nécessaire de communiquer sur la localisation précise du bien. Si le bien est situé en ville, il est  intéressant de indiquer le quartier dans le but de laisser la possibilité aux futurs clients de se projeter. Si le bien est plutôt situé dans un milieu rural, dans ce cas il sera préférable de spécifier la distance avec la principale grande ville à proximité.
De plus, il est important de donner des détails sur l'environnement qui entoure votre bien (quartier calme ou animé, proximité des transports en commun et principaux axes routiers, commerces et commodités, etc...).

N°3 La superficie et le nombre de pièces

Pour toute transaction portant sur un appartement ou une maison en copropriété, il est obligatoire de mentionner le nombre de mètres carrés selon la loi Carrez. Il est également important mais pas obligatoire, pour tout type de bien, de préciser le nombre de pièces que comporte le logement. Cela permettra aux potentiels clients de mieux se rendre compte de la répartition de la surface du bien. De plus, si votre bien possède une surface supplémentaire intéressante qui ne rentre pas dans le calcul du métrage Carrez, vous pouvez en préciser la "surface utile". N'hésitez pas non plus à énoncer les pièces telles que la buanderie ou l'arrière cuisine, qui valoriseront d'autant plus le bien.

N°4 Les photos

La photo est votre meilleure alliée pour accrocher l’internaute et déclencher le coup de coeur ! En effet, 90% des personnes privilégient les annonces avec photos. Et 95% des personnes qui consultent une annonce immobilière passent 20 secondes à regarder la première photo. Il est donc impératif de publier plusieurs clichés du bien concerné, avec une vision la plus complète possible des pièces, et si possible en dépersonnalisant au maximum le logement afin que les potentiels clients puissent s'y projeter.

N°5 Le prix

 Là est votre valeur ajoutée ! En tant que professionnel de l'immobilier, vous connaissez votre marché et vous saurez positionner votre bien au juste prix de vente ou de location.

À compter du 1er avril 2017, les agences immobilières ont de nouvelles obligations en matière d’affichage des prix. À cette date, l’arrêté du 10 janvier 2017 (pris en application de la loi Alur) remplace l’arrêté du 29 juin 1990. Il fixe de nouvelles règles en prévoyant notamment :

  • l’obligation pour l’agence de publier le barème des prix proposés sur son site internet ;
  • l’obligation de faire systématiquement figurer le prix de vente des biens et de préciser à qui incombe le paiement des frais d’agence ;
  • pour les locations, l’obligation d’indiquer :
    - le montant du loyer mensuel «tout compris» ;
    - les modalités de décompte des charges locatives ;

    - l’indication de la surface et de la commune où le bien se situe.

N°6 Le contact

Votre annonce est fin prête, l'acheteur est séduit par votre bien, mais ne trouve pas vos coordonnées. Sa réaction ? Il abandonnera votre annonce et en cherchera une autre. Alors rassurez-le en lui donnant toutes les informations lui permettant de vous contacter simplement et rapidement.

Un simple numéro de téléphone n’est pas toujours suffisant. Il est bien plus efficace de dire :
"Pour plus d’informations, téléphonez à Eric UBIFLOW, Agence Eric Immo au 02 99 83 05 36 ou par
mail à [email protected] en précisant la référence XXX."

 

Allez plus loin avec nos modèles d'annonces pour vos biens en vente ou en location !

Télécharger Livre Blanc