Marc Binda, Directeur Général Adjoint Ubiflow France nous partage un condensé de sa participation au forum de la Fédération Française de l'Internet Immobilier qui s’est déroulé le 4 juillet dernier.  

Chaque année, les acteurs du digital de l'univers de l'immobilier se retrouvent pour plonger au coeur des dernières tendances et innovations.

Et il y avait foule cette année !

Une belle occasion aussi, de bénéficier de l'expertise des portails, logiciels, plateformes, et des nouveaux acteurs.

Un forum construit et articulé autour du thème de la respiration liée à la présence inspirante du champion du monde de l’apnée Guillaume Néry.

Quels sont les grands enseignements de cette journée ? 

Devons-nous prendre une profonde inspiration avant le grand changement, ou prendre le temps de respirer calmement et mener un temps la réflexion ?

POUR COMPRENDRE, REGARDONS DE PLUS PRÈS LES DONNEES

 

Des français toujours plus connectés

Cette année, nous constatons une hyper connexion des français (8 français sur 10).

L'ordinateur conserve une part importante dans la navigation web et notamment dans la consultation des sites immobiliers. Celui-ci sérieusement talonné par le mobile, se voit arriver en seconde position en soirée, et le smartphone reprend sa première place.  

La tablette reste en bas du podium, sans doute de part sa sédentarité et sa place privilégiée sur nos tables de chevets ou autres tables basses.

apple-iphone-smartphone-desk.jpg

 

Le profil type de l’acheteur

Chacun de ses écrans, possède son propre profil. S'il y avait un profil type, à quoi ressemblerait-il ?

Nous pourrions le définir ainsi  :

C'est une femme dans 53 % des cas, âgée de 35 à 49 ans, elle habite la région parisienne et est attachée à la catégorie CSP +.

Les 50-64 ans privilégient toujours l'ordinateur, quand les CSP - et les femmes optent plus facilement pour le téléphone mobile.

Pour approfondir, découvrez le portrait robot du locataire de demain


Le top 15 des sites les plus consultés

Une fois sur un site immobilier, l'internaute dans 6.3% des cas,  projette de réaliser un achat dans les 6 mois, ce qui représente un potentiel de 3.9 millions de français.


Le baromètre Médiamétrie révèle un classement des portails immobiliers par audience et finalement, pas de grand écart observé au regard de l'année dernière.

 

Infographie-01.png

Excepté les 4 premiers sites qui conservent à eux seuls une audience s'élevant à 22 millions d'internautes et captant 1 internaute sur 3, la seconde partie du classement révèle un marché de la petite-annonce éclaté avec des audiences sensiblement similaires.

Infographie-02.png

 

 AU REGARD DE CES CHIFFRES, PRENONS DU RECUL


L'ubérisation est au coeur de toutes les pensées, mais finalement le marché de l'immobilier a été jusqu'à maintenant particulièrement préservé.

Quelques turbulences qui n'ont pas pour autant transformé toute la profession...

... comme cela a pu être le cas dans les secteurs de l'hôtellerie, de la musique, de la livraison.

On observe par exemple que la part des ventes réalisées par les agents immobiliers demeure identique.

Ou encore que le numérique n'a pas pour autant fait baisser le taux des honoraires.

De nouveaux acteurs ont cependant fait leur entrée. Les portails d'annonces se positionnent bel et bien dans le cycle d'achat, presque indispensables dans la mise en relation client/agent.

Les réseaux de mandataires également issus de la digitalisation se font une véritable place sur le marché.

Maintenant, les secteurs touchés par ce phénomène ont été percutés de plein fouet par des acteurs émergents, inconnus du milieu.

Mieux vaut se prémunir, les intervenants tirent la sonnette d'alarme

- La donnée. Cela commence à devenir problématique. Les acteurs européens confient leurs données aux GAFA. Interrogeons-nous sur l’arrivée de Facebook avec sa Marketplace et son onglet Immobilier.

L'Europe est en train de perdre le combat de demain.

La data permet d'analyser, de prévoir des comportements, et surtout elle se monétise, la data a une valeur marchande à potentiel.

L'immobilier doit s'emparer de cette matière première.

- La user centricity. Les plateformes d'intermédiations pensent désormais customer centric, l'utilisateur est remis au centre de toute réflexion, de chaque interface.

SOURIRE tablette pexels.jpeg

C'est  ici que commence la notion de service associé.

L'ubérisation apporte de la transparence au consommateur. Il s'agit là d'un choc de simplification dont il il faut trouver l'inspiration.

Le marché immobilier a su s’emparer du numérique et rester dynamique et innovant. Il est exaltant pour Ubiflow d’être au coeur de cette digitalisation et d’accompagner les professionnels dans l’évolution de leur métier.

Poursuivez cette réflexion grâce à notre livre blanc sur les compétences de l'agent immobilier de demain

TÉLÉCHARGEZ MAINTENANT