Dans notre livre blanc sur « Les compétences de l’agent immobilier de demain », nous avons interrogé l’une de vos consoeurs pour avoir son sentiment sur l’évolution de votre métier. C’est Pauline Pousset qui gère l’agence Puy-l’Évêque Immobilier International qui nous livre son regard. Mandat exclusif, fichier AMEPI ou encore visite virtuelle : ses sujets du moment sont-ils aussi les vôtres ?

Question 1 : Quelle est votre vision des évolutions du métier ?

Elle se porte sur le mandat exclusif et le mandat de recherche exclusif. Selon moi, il y a trop d’agences, trop de sites web, et pas de centralisation. L’idéal serait qu’une agence s’occupe de la vente A à Z, et qu’elle accompagne son client tout au long du projet. C’est ce que je fais à mon niveau, en proposant des services complémentaires. J’ai une forte demande pour ces services, notamment de la part de mes clients étrangers. Je fais le ménage, négocie les abonnements auprès des fournisseurs d’énergie - comme l’électricité ou l’eau -, je m’occupe également de leur courrier et fait de l’administratif pour eux. Je pense que d’autres agents proposent également ce type de services, mais peut-être pas d’une manière aussi poussée.

Question 2 : Selon vous, de quelle manière le marché va-t-il être amené à évoluer dans les prochaines années ?

Il faudrait obliger les particuliers à passer par une seule et unique agence pour en revenir au mandat exclusif. Il est impératif que les vendeurs changent de mentalité pour faire davantage confiance aux agences. J’ai noté qu’ils sont devenus plus difficiles et exigeants. Cela s’explique en partie par la législation française. Je pense notamment aux divers diagnostics obligatoires. Toutes les contraintes liées à l’administration et à la législation jouent forcément sur la négociation.

Question 3 : Votre clientèle est Internationale, quelle est votre vision de l'immobilier en France par rapport aux autres pays ?

Au début de ma carrière, j’ai dû apprendre à bien maîtriser l’anglais, pour me tourner vers l’international. C’est bien plus facile dans les pays étrangers. Tout d’abord, il n’y a qu’un agent pour une maison et qu’un site web pour les annonces. C’est le cas en Hollande, mais aussi en Belgique et en Angleterre. Ce sont des structures indépendantes qui travaillent ensemble.
En France, on en est aux débuts avec le fichier AMEPI. Cela nous permet de nous projeter. Le législatif est définitivement la différence la plus importante entre le marché français et les marchés étrangers. Les étrangers ont peur d’acheter en France, parce que c’est trop compliqué. Acheter à l’étranger est tellement plus simple !
L’idéal serait que l’État baisse les taxes auxquelles sont soumises les transactions immobilières - telles que les frais de notaire – car les acquéreurs sont doublement taxés. Se loger est pourtant un besoin essentiel de la vie pour chacun.

Question 4 : Selon vous, quelles compétences, l’agent immobilier de demain devra-t-il développer ?

Il doit maîtriser l’informatique et s’adapter pour ne pas se perdre. Beaucoup d’agents de la « vieille école » sont dépassés par les logiciels, et se trouvent dans l’obligation d’embaucher pour y pallier.

Question 5 : Quelles compétences avez-vous développées ou souhaitez-vous développer ?

La visite virtuelle ! J’ai moi-même récemment publié ma première vidéo virtuelle. J’accueille les nouvelles technologies de l’image avec enthousiasme, que ce soit la vidéo 3D ou les autres outils. Les logiciels commencent à proposer des solutions simples avec des plans modifiables.

Question 6 : Quels outils numériques utilisez-vous ?

• Logiciel
• Fichier AMEPI
• Solution de diffusion automatisée d’annonces immobilières Ubiflow

Question 7 : Si vous aviez une baguette magique, qu’est-ce-que vous inventeriez/changeriez ?

Sans hésitation, j’instaurerais l’obligation pour les particuliers de passer par une agence... et une seule. Ainsi, le mandat retrouverait son esprit initial, le mandat de confiance ! Les clients iraient voir leur propre agent, et tout reprendrait son sens.

Comme en témoigne Pauline Pousset, pour faire face à une clientèle plus exigeante, vous devez développer 4 compétences principales : spécialiste du digital, expert de l'image, conseiller technique et coach de vie. Pour cela, téléchargez le livre blanc "Les compétences de l'agent immobilier de demain" qui vous aidera à les acquérir. Cliquez ici ou sur le bouton ci-dessous :

Télécharger Livre Blanc