Que ce soit pour fidéliser vos clients, vous faire connaître ou vendre des VO, le mailing est un outil marketing puissant qu'il ne faut pas négliger aujourd'hui. Il peut également être utile pour générer du trafic qualifié sur votre site internet.

Comment le construire ? Quelles sont les étapes à respecter ?

On vous dit tout dans cet article !


 

1/ L'objet

L'objet de votre mailing est crucial : c'est la première impression que vous donnez à votre lecteur. Il doit donner envie d'ouvrir et de lire le message. Vous ne devez pas parler directement de vos véhicules ou de vos services mais plutôt mettre en avant leurs bénéfices. En effet, vos prospects et clients doivent se sentir concernés dès les premiers mots. Vous devez les interpeler !
Dans un premier temps, et avant même de penser au contenu de votre email, vous devez détecter et analyser les problématiques auxquelles ils sont confrontés. Dès l'objet, il faut qu'une corrélation existe entre leurs besoins et votre solution afin de les inciter à cliquer.

Astuces :

- Un message court, clair et accrocheur.
- Utilisez les emojis pour ressortir visuellement dans la boîte de réception.
- Pensez aux chiffres pour être impactant : Top 3 des raisons de passer à l'électrique / - 30 % sur l'entretien de votre véhicule / ...


2/ Le texte d'aperçu

Lorsqu'un mail s'affiche dans votre boîte de réception, le court texte qui suit l'objet est appelé le texte d'aperçu ou "pré-header". Au même titre que l'objet, il est stratégique et déterminant pour votre taux d'ouverture
Si vous ne prenez pas le temps de le remplir, un texte d'aperçu s'affichera par défaut. Il s'agit bien souvent de "Si le message ne s'affiche pas correctement, cliquez ici". Ce n'est pas vraiment attrayant et vous perdez une occasion d'inciter au clic.
Attention, il ne doit pas pour autant être une simple répétition de votre objet. En le lisant, vos prospects doivent comprendre de quoi vous allez leur parler et surtout avoir envie de continuer la lecture pour en savoir plus. 


3/ Le corps du mailing

Un mailing = un message. Le corps de votre mailing ne doit pas être trop long afin de s'assurer que le message passe clairement. Pensez à utiliser des visuels : pictos, images, infographies pour aérer le contenu et donner envie à vos prospects de lire.
Vous pouvez également intégrer des GIFs ou des vidéos !


Les GIFs : 

Pour dynamiser votre message, accrocher l'oeil et mettre en valeur certains éléments de votre mailing des GIFs peuvent être utilisés. Par exemple, si votre objectif est d'inciter vos futurs clients à cliquer sur un bouton, animez-le grâce à un GIF. 

Attention, le coeur de votre message ne doit cependant pas être résumé à lui seul sur cette animation. En effet, toutes les messageries ne le lisent pas (notamment certaines version d'Outlook ou Windows 10 Mail). Il est donc indispensable de renseigner la balise "alt" de vos GIFs. Et, de manière générale, de l'intégralité de vos visuels. Cela permet d'afficher un contenu texte si votre image ne s'affiche pas et le message restera compréhensible.

Outils de création de GIFs : Giphy, Make A Gif, GifMaker, ...


Les vidéos : 

Une vidéo dans une campagne de mailing, c'est 96 % de clics en plus ! 1
Grâce à la vidéo, vous pourrez informer et promouvoir l'image de votre concession. Les internautes vont préférer regarder une vidéo que lire un texte. Votre message aura donc bien plus de chance d'être compris et retenu en vidéo. Alors, ne réfléchissez plus et passez à l'action.

Pour intégrer des vidéos dans vos mailings, vous avez deux options :

1) Proposer une lecture directement dans l'email grâce au module intégré dans votre logiciel d'envoi de mailings (Mailchimp, MailJet, Sendinblue, etc.) : cela permet au destinataire d'avoir un accès direct à la vidéo. Néanmoins, vous devez avoir conscience que tous les supports de messagerie ne lisent pas toujours les vidéos dans les mailings.

2) Mettre un visuel (par exemple, une capture d'écran d'un moment clé de votre vidéo) et y incruster un picto "play" avec un lien renvoyant vers votre vidéo. Cela vous assurera une délivrabilité optimale puisqu'il s'agit d'une image. De plus, vous pourrez générer du trafic vers le site hébergeant votre vidéo (votre site internet, vos réseaux sociaux ou bien votre chaîne YouTube).


4/ Le bouton d'action

Dans votre message, il est primordial d'intégrer un bouton d'appel à l'action (ou call-to-action) pour obtenir des retombées de vos campagnes mailings. Qu'il incite à visiter votre site, télécharger un contenu (infographie, Livre Blanc, etc.) ou bien demander à être recontacté, vous ne devez pas perdre cette opportunité de convertir vos prospects en clients.
Soyez vigilant : tout comme votre mailing ne doit faire passer qu'un seul et unique message, vous ne devez proposer qu'une seule action à vos lecteurs pour leur faciliter la tâche.

Ces boutons doivent être soignés et clairement identifiables : couleur, emplacement, taille, design, etc. Prêtez également attention aux mots que vous utilisez dans ces call-to-action : ils ne doivent pas être trop directifs, trop engageants mais rester incitatifs et mettre en avant un bénéfice.
Par exemple, préférez "J'en profite" ou "Je veux gagner du temps" plutôt que "J'achète" ou "Cliquer ici".

 

1 Source : emailing.biz


Les mailings ne sont qu'un moyen parmi tant d'autres pour maintenir une relation avec vos clients. Vous voulez en savoir plus sur la fidélisation client en garage ?

Téléchargez notre Livre Blanc "4 conseils pour fidéliser les clients de son garage"
en cliquant ici :

New Call-to-action